Afin de digérer l’échec du mariage avec M6, TF1 change de capitaine avec Rodolphe Belmer

Rodolphe Belmer devient le nouveau patron de TF1. Le premier groupe français d’audiovisuel gratuit a annoncé, vendredi 23 septembre, la nomination au poste de PDG de ce leader connaisseur du secteur des médias et du numérique, longtemps resté chez Canal+, puis passé par Eutelsat et Atos.

M. Belmer sera d’abord proposé à un conseil d’administration le 27 octobre en tant que directeur général, puis en tant que PDG à partir du 13 février 2023, précise le communiqué. Connue pour sa chaîne phare TF1, la filiale du groupe Bouygues exploite également TMC, TFX, TF1 Séries Films et LCI, des chaînes thématiques et le studio de production Newen.

Lire aussi : Article réservé à nos abonnés Echec de la fusion TF1-M6 : « A la question : à quoi ça sert ? Les parties n’ont jamais su quoi répondre »

L’actionnaire de TF1 a donc décidé de remplacer Gilles Pélisson. PDG pendant sept ans, il avait déjà été préféré à Nicolas de Tavernost, l’actuel président du directoire de M6, comme potentiel futur patron du grand groupe qui devait créer la fusion de TF1 et M6. Ce projet, mûri depuis de longs mois, n’a finalement pas pu se concrétiser : face aux conditions posées par l’Autorité de la concurrence, les deux mariés ont décidé de renoncer à s’associer, vendredi 16 septembre.

Pour autant, le groupe Bouygues n’a pas oublié son projet de changement à la tête de son fleuron médiatique. Le communiqué prend toutefois soin de saluer l’action de M. Pélisson qui, écarté de la direction opérationnelle du groupe, deviendra président du conseil d’administration, puis directeur général adjoint du groupe Bouygues en charge des médias et du développement. à partir de février. 2023.

Homme de restructuration

« Je tiens à remercier Gilles, qui a mené avec succès une transformation profonde du groupe TF1 au cours des sept dernières années. Sous sa direction, le groupe a renforcé son leadership dans le contenu et l’information. Gilles a également développé la plateforme leader MYTF1 et construit un hub de production leader en France et à l’international avec Newen Studios »a déclaré Olivier Roussat, PDG de Bouygues.

Pour M. Belmer, c’est un retour aux sources. Sans poste depuis son départ précipité de la direction générale d’Atos le 13 juillet, poste qu’il n’a occupé que six mois en raison de désaccords avec le conseil d’administration du groupe informatique, le futur PDG de TF1 est un homme de médias. Après avoir débuté dans les produits grand public chez Procter & Gamble en quittant HEC en 1992, puis passé trois ans dans le conseil chez McKinsey, M. Belmer rejoint Canal+ en octobre 2001 en tant que directeur de la stratégie et du développement de Canal+ Distribution et CanalSatellite.

Il vous reste 62,36% de cet article à lire. Ce qui suit est réservé aux abonnés.

Leave a Reply

Your email address will not be published.