Des hublots à la cabine affaires, Airbus met aux enchères un A380 en pièces détachées à Toulouse

La plupart des pièces proposées à la vente proviennent de l’A380 MSN 13 mis en service en 2008 puis démantelé en 2021, et les bénéfices de la vente aux enchères seront reversés à la Fondation Airbus et à l’association AIRitage.

Ce jeudi 22 octobre, Airbus a annoncé l’organisation d’une vente aux enchères exceptionnelle. Du 13 au 15 octobre, le groupe aéronautique européen mettra en vente, à Toulouse, 380 lots de pièces détachées pour ses avions A380. Seront proposés à la vente : des hublots, des sièges, des lumières, des caisses de transport de nourriture mais aussi des oeuvres d’art peintes sur les extrémités de la cabine.

Du bar d’une cabine business à la tenue du premier pilote

Parmi les lots qui devraient retenir l’attention des collectionneurs, la combinaison orange portée lors du premier vol du prototype par le pilote Claude Lelaie le 27 avril 2005, un croquis original de l’aménagement d’une cabine d’avion d’affaires A380, ou encore le bar de une cabine d’affaires.

Côté insolite, on retrouve un siège de toilette, un coffre à bagages, des panneaux de sortie, une hache de secours, un lit parapluie… Tous les lots vendus sont disponibles ici : jour 1, jour 2, jour 3.

Une vente caritative

La plupart des pièces proposées à la vente proviennent de l’A380 MSN 13 mis en service en 2008 puis démantelé en 2021, et les bénéfices de la vente aux enchères seront reversés à la Fondation Airbus et à l’association AIRitage. Il y a quelques années, une vente similaire était organisée autour de la Concorde. Il avait rapporté 3,2 millions d’euros.

Leave a Reply

Your email address will not be published.