Giorgia Meloni, l’extrême droite aux portes du pouvoir en Italie

L’Italie – celle que tous les sondages désignent comme le futur Premier ministre italien, c’est-à-dire. Giorgia Meloni, 45 ans, est la tête de liste pour succéder à Mario Draghi après les élections législatives du 25 septembre. A la tête du Parti des Frères italiens (“Italie frères” Dans la version originale, faisant référence à l’hymne national italien), le dirigeant politique a été un temps un admirateur de Mussolini, le dictateur arrivé au pouvoir en 1922 et qui a progressivement instauré une dictature d’extrême droite en Italie, Comme vous pouvez le voir dans la vidéo au-dessus de l’article.

Aujourd’hui, Giorgia Meloni assure que tout cela est de l’histoire ancienne. ” La droite italienne a inscrit le fascisme dans l’histoire, condamnant sans ambiguïté le déni de démocratie et les lois anti-juives scandaleuses.Elle l’a dit il y a quelques jours dans un clip vidéo à la presse internationale. Pendant la campagne, elle a tenté de se diaboliser et de rassurer les électeurs en soulignant son soutien à l’OTAN, à l’Ukraine et à l’euro.

Mais en Italie et en Europe, beaucoup craignent la mise en place d’une politique d’extrême droite débridée si, grâce à son alliance avec Matteo Salvini, le président de La Ligue, et Silvio Berlusconi, l’ancien premier ministre, Giorgia Meloni réussit à arriver au pouvoir. Comme Donald Trump qui “Il voulait faire sa grandeur” Aux États-Unis, vous voulez “L’Italie est plus importante” En Europe, comme résumé il y a quelques jours dans figaro.

Critique de l’Union européenne, rhétorique anti-immigrés, la soi-disant lutte “théorie du sexe”… : La plateforme et la rhétorique de la candidate prennent aussi le cliché de l’extrême droite, et son parti est l’héritier de celui créé par les partisans de Mussolini en 1946.

Vincenzo Pinto/AFP Le chef du parti d’extrême droite italien Fratelli d’Italia (Frères d’Italie), Giorgia Meloni, arrive pour s’adresser à ses partisans lors d’un rassemblement pour lancer sa campagne pour les élections générales, à Ancône, dans le centre de l’Italie, le 23 août 2022. 2022. Les sondages d’opinion placent les frères post-fascistes Georgia Meloni en bonne voie pour diriger la troisième économie de la zone euro, en coalition avec l’ancien Premier ministre Forza Italia et le parti anti-immigration Lega. (Photo de Vincenzo Pinto/AFP)

Vincenzo Pinto/AFP

Giorgia Meloni est en tête des sondages pour les élections législatives du 25 septembre en Italie.

Sur les réseaux sociaux, certaines personnalités, comme l’influenceuse Chiara Ferragni, se sont prononcées contre Giorgia Meloni, craignant notamment la restriction du droit à l’avortement dans un pays où les femmes rencontrent déjà des difficultés pour l’obtenir.

Plus de 45% dans les derniers sondages

Malgré les divergences au sein de la coalition de droite et d’extrême droite – tout comme Silvio Berlusconi estimait que Vladimir Poutine était “Payer” Par ses habitants et son entourage pour avoir envahi l’Ukraine ou lorsque Matteo Salvini a critiqué les sanctions de l’Union européenne contre la Russie – les trois alliés étaient largement en tête dans les dernières enquêtes d’opinion, publiées deux semaines avant les élections. Avec environ 25% d’intentions de vote, Frères d’Italie arrive en tête de la coalition, devant La Ligue (12 à 13%) et Forza Italia (environ 8%), avec un total de plus de 45% des suffrages.

A gauche, le Parti démocrate dirigé par l’ancien Premier ministre Enrico Letta perd du terrain et dépasse péniblement les 21% auxquels il faut ajouter 5 à 6% de partis alliés. En dehors de ces larges coalitions, le parti contestataire 5 étoiles du mouvement peut rassembler autour de 14% et le centre de Matteo Renzi autour de 6%.

Si ces équilibres sont vérifiés dimanche, Georgia Meloni, qui est le premier parti de sa coalition ainsi que dans tout le pays, pourrait légitimement prétendre au poste de Premier ministre. La réponse est à la fin du décompte, qui ne commencera qu’à 23 heures ce dimanche 25 septembre.

Voir aussi sur Le Demi Poste :

Leave a Reply

Your email address will not be published.