“La vérité, c’est que…” : Léa Salamé fait une étrange révélation sur Laurent Ruquier

Après avoir présenté un moment Nous sommes en direct Ensemble, Laurent Ruquier et Léa Salamé se séparent. L’animateur s’en était trop dit”frustré» pour partager l’antenne avec son camarade. Enfin, la maman du petit Gabriel hérite de la case du samedi soir sur France 2 afin de présenter quelle heure, avec Christophe Dechavanne et Philippe Caverivière. Jeudi 22 septembre 2022, Léa Salamé était l’invitée de Ne touchez pas à ma TV (C8) à l’occasion de cette grande nouvelle. Elle en a profité pour évoquer sa relation avec Laurent Ruquier, qui a depuis la rupture lâché plusieurs blagues sous-entendant que leur relation n’allait pas au beau fixe.

Cyril Hanouna estime que c’est compliqué pour quelqu’un comme Laurent Ruquier d’animer une telle émission en duo. “Je pense qu’il a eu l’élégance de dire oui au départ, de dire qu’il veut essayer», note-t-il également. C’est alors que la compagne de l’essayiste et eurodéputé Raphaël Glucksmann fait une révélation qui pourrait bien expliquer son malentendu : «La vérité est qu’il y a quatre ans, il m’a invité à déjeuner à la fin deNous ne sommes pas au lit. Il m’a proposé de revenir et de co-présenter avec lui Nous ne sommes pas au litIl est. Je vous assure que c’est vrai.» Léa Salamé révèle alors que cette histoire de duo d’animation ne date pas d’aujourd’hui. Fait surprenant vu la réaction de l’animateur…

Et le journaliste de 42 ans de poursuivre : “J’avais commencé avec lui, j’étais son chroniqueur. J’étais heureux d’être, ainsi que d’être son co-présentateur. Je l’ai regardé faire pendant un an, j’ai appris en le regardant. C’est un très bon. J’aurais pu continuer avec lui pendant plusieurs années. Je peux comprendre qu’après dix-sept ans, il ne veuille pas se saouler. Il a décidé ça, je respecte. Mais j’aurais continué.“Enfin, Léa Salamé tient à préciser qu’elle a”essayé de le convaincre de rester“, je ne le fais pas.

Rappelons que Laurent Ruquier avait expliqué son choix de se retirer. “J’ai essayé mais malgré mon entente naturelle avec Léa Salamé, je trouve l’exercice trop frustrant», avait-il indiqué sur les réseaux sociaux. Selon Gilles Verdez, les raisons étaient autres.Il se prépare beaucoup mais il s’appuie beaucoup sur le plateau, sur l’instinct. Et elle, elle travaille au casque. Elle écoute les consignes donc il n’y a pas d’improvisation. Il ne voulait plus“, avait-il assuré. De son côté, Bernard Montiel avait indiqué que les deux stars n’étaient pas d’accord sur le choix des invités.

Leave a Reply

Your email address will not be published.