Le festival Rock in Évreux en déficit de 259 000 €, le réalisateur annonce qu’il prend sa retraite

Avec 126 000 € de dépenses en plus, 133 000 € de recettes en moins, l’édition 2022 du festival Rock in Évreux s’est soldée par un nouvel échec financier. Le réalisateur, Vincent Ficot annonce par la même occasion son départ.

Temps de lecture:
2 minutes

Changement radical à Évreux. Après avoir été président fondateur de Normandy Rock en 2016, puis être devenu directeur de l’association, Vincent Ficot annonce dans un communiqué envoyé ce vendredi 23 septembre 2022 qu’il quitte la direction de Normandy Rock. Mais qu’il continuera à aider ” ponctuelle “ et ” bénévole “ au conseil d’administration.

126 000 € de dépenses supplémentaires

Un départ qui coïncide avec la communication des résultats financiers liée à la dernière édition (qui a réuni plus de 39 600 festivaliers du vendredi 24 juin au dimanche 26 juin 2022, ndlr), qui n’a pas été à la hauteur des attentes des les organisateurs, “puisque le festival perd 259 000 € sur son résultat d’exploitation” détaille l’association.

Dans la question ? Des dépenses supérieures aux prévisions de 126 000 €, « Essentiellement sur le poste artistique (70 000 €), le poste technique (44 000 €), le poste sécurité (12 000 €). La difficulté de maintenir ces budgets pour ces postes est principalement due au contexte difficile de reprise du secteur (explosion des cachets artistiques, manque de main-d’œuvre dans les métiers techniques entraînant des hausses de prix importantes pour les prestataires)”, justifier les organisateurs.

200 000 € demandés à la Ville

Les revenus n’ont pas non plus été à la hauteur des attentes. Il manque 133 000 € pour atteindre le seuil de rentabilité. Les objectifs n’ont pas été atteints en termes de billetterie publique et de recettes annexes (bars). « Il est à noter qu’à fréquentation égale, les recettes de la billetterie publique n’ont pas atteint les niveaux de 2019, ceci en raison de la politique tarifaire 2022 en faveur des jeunes (Pass culture, Atout Normandie, tarif réduit) sur laquelle le festival a augmenté. ses efforts pour aider les jeunes dans leur pouvoir d’achat”, retenir les organisateurs.

Pour tenter d’y remédier, l’association se tourne vers la mairie d’Évreux. Elle sollicite une subvention supplémentaire de 200 000 €.

Le dossier sera étudié lors du prochain conseil municipal, le lundi 3 octobre 2022. Rappelons que l’association a déjà obtenu une « rallonge » de 100 000 € en 2021 (30 000 € de l’agglomération, 70 000 € de la ville).

Le rock normand indique également qu’il se tourne vers le ministère de la Culture à travers le dispositif : “Soutien aux festivals” et la Direction de la diffusion pluridisciplinaire et des programmes transversaux (festivals). “Conscient des difficultés de redémarrage du secteur des festivals (constatées au niveau national), Normandy Rock espère une suite favorable à l’instruction de ces dossiers d’aides”c’est noté.

Lire aussi

Cinéma. La séance à 5 euros tout le temps est-elle réaliste ? Les professionnels normands répondent

Football : à court d’argent à cause du Covid, Évreux FC 27 tente sa chance avec une cagnotte

Défi toiture : l’Agglo d’Évreux recherche des volontaires pour une expérimentation éco-citoyenne

Continuez à lire sur ce(s) sujet(s) :

Controverse politique La culture en danger ? Fêtes et carnavals Musique Musique de scène Évreux (Eure)

Leave a Reply

Your email address will not be published.