Livret A au plus haut depuis la hausse des taux

Le Livret A, l’un des placements préférés des Français, a connu un deuxième doublement de son taux début août. Ce bond spectaculaire à 2% a dynamisé la collecte de fonds, qui a battu les records de 2012 et 2020.

Livret A au plus haut depuis la hausse des taux -iStock-domimage

Une collecte record observée en juillet

Le mois d’août 2022 est à marquer d’une pierre rouge pour ce produit d’investissement longtemps qualifié de moribond. Les versements des Français sur le Livret A (dédié au logement social) et le Livret de développement durable et solidaire (LDDS), qui finance l’économie sociale et solidaire et les économies d’énergie dans le logement, ont largement dépassé les retraits. Selon la Caisse des dépôts, la collecte nette s’élève à 2,64 milliards d’euros. La situation des deux livrets réglementés est donc florissante. L’encours du Livret A est de 362,5 milliards d’euros. Combiné avec le LDDS, le total s’élève à 491,8 milliards d’euros. Depuis le 1er janvier, l’augmentation de l’encours de ces deux investissements est estimée à 22 milliards d’euros. Depuis 2009, année qui marque le début du suivi des placements bancaires par la Caisse des dépôts, le solde positif entre dépôts et retraits est le plus important. Il a en effet dépassé les deux records enregistrés : celui de juillet 2012, lié à la hausse du taux et du plafond du Livret A, et de juillet 2020, lié aux confinements et au réflexe d’épargne des Français.

Nouveau doublement du taux d’intérêt le 1er août

Cette économie spectaculaire s’explique par l’annonce d’un deuxième doublement du taux du Livret A en moins de six mois, après celui du 1er février qui a fait passer le taux de 0,5 % à 1 %. Le ministre de l’Economie Bruno Le Maire a en effet entériné la recommandation du gouverneur de la Banque de France de porter le taux du Livret A à 2% à compter du 1er août. Quant au Livret d’Epargne Populaire, moins connu car réservé aux faibles revenus, son taux a également augmenté, puisqu’il est passé de 2,2% à 4,6%. A chaque augmentation, on observe un effet mécanique qui se traduit par une collecte plus prolifique pendant quelques mois. La bonne nouvelle pour le Livret centenaire, dont le taux est calculé automatiquement deux fois par an (février et juillet), est que la tendance haussière pourrait se poursuivre. Compte tenu de l’inflation qui s’installe, le gouvernement a en effet évoqué la possibilité d’une nouvelle hausse en février 2023. Mais ce coup de pouce significatif ne fait pas oublier que le rendement du Livret A et du LDDS reste négatif, compte tenu de la flambée des prix et de l’inflation qui , selon les chiffres de l’INSEE, était de 5,8 % en juin et de 6,1 % en juillet. Le rendement réel du Livret A se situe donc actuellement autour de -4%, et pourrait baisser si l’inflation atteint 7% au dernier trimestre 2022, comme l’anticipent les économistes. La hausse des taux interbancaires serait un autre facteur défavorable susceptible de nuire à la rentabilité des placements traditionnels.

Leave a Reply

Your email address will not be published.