L’Occitanie élue meilleure région de l’Union européenne pour l’agriculture biologique

Dans le cadre de la journée européenne du bio, l’Occitanie a été mise à l’honneur ce vendredi 23 septembre à Bruxelles.

C’est un trophée, créé à l’initiative de la Commission européenne, qui récompense une Région de l’Union européenne pour les actions mises en œuvre en faveur du développement de l’agriculture biologique.

Pour son édition 2022, ce prix européen de l’agriculture biologique a donc été décerné à la Région Occitanie. Il a été présenté ce vendredi, à Bruxelles, par des représentants du commissaire européen à l’Agriculture et au Développement rural, le Polonais Janusz Wojciechowski.

Un prix décerné à Bruxelles

Pour le recevoir, au nom de la présidente de la Région Carole Delga, Vincent Labarthe, vice-président du Conseil régional de l’agriculture et de l’enseignement agricole, avait fait le déplacement dans la capitale européenne.

“Nous sommes très satisfaits, ça récompense le travail fait par la Région en matière de soutien à l’agriculture biologique. Un effort que la Région fait depuis longtemps. Mais ça récompense aussi tous les agriculteurs, toutes les exploitations qui ont accepté très tôt pour se lancer, ainsi que toutes les entreprises agroalimentaires qui ont joué la carte du bio », s’est-il félicité.

Des consommateurs un peu plus hésitants

Carole Delga, elle, a évoqué, lors de l’annonce de ce prix, sa “fierté”, rappelant qu’une ferme bio française sur quatre est située en Occitanie”, et annonçant l’adoption en mars prochain “du nouveau Bi’ plan Oh”.

Seul bémol, “l’instabilité économique que nous connaissons actuellement, faisant flamber les prix de certains aliments, a un impact sur la consommation de produits bio. Cette baisse constatée en 2021 tend à se confirmer pour l’année 2022” observe Carole Delga. “On observe le retrait des consommateurs un peu plus hésitants quand le produit est un peu plus cher” confirme Vincent Labarthe.

Des efforts pour continuer

“Consciente de ces enjeux, et afin d’offrir des débouchés durables aux producteurs locaux”, la Région Occitanie poursuivra “ses efforts pour accroître la part des produits locaux et bio dans les cantines des lycées”, a déjà tranché le président de Région.

Leave a Reply

Your email address will not be published.