nouveaux modèles et tendances pour 2023

Zapping Autonews Passe-temps Camping-car : le nouveau Hymer Classe B MasterLine B-ML T 780 en vidéo

Avant de plonger dans les tendances et nouveautés de cette saison 2022 – 2023, quelques mots et informations sur le Salon des Véhicules de Loisirs du Bourget.

Dates et horaires du Salon des Véhicules de Loisirs

Il se déroule du samedi 24 septembre au dimanche 2 octobre de 10h à 19h au parc des expositions du Bourget.

Accès au salon

L’accès au Salon des Véhicules de Loisirs peut se faire en voiture via les autoroutes A3 et A5 mais aussi en transports en commun (RER B arrêt Le Bourget). Vous avez également la possibilité de venir avec votre camping-car et d’y passer la nuit pour un tarif de 6€ la nuit. Un prix qui s’ajoute au prix d’entrée. Pour les automobilistes, le prix de la place de parking est de 10€.

billetterie

Il est encore possible d’acheter votre billet pour le spectacle. Sur Internet, le prix est de 7€ par personne. Il peut descendre jusqu’à 5 € grâce à des opérations spéciales. Sur place, le tarif pour les adultes (+ de 14 ans) est de 13 €, 7 € pour les 10-14 ans et les étudiants (sur présentation d’un justificatif). L’entrée est gratuite pour les moins de 10 ans et les personnes handicapées

Ford prend des couleurs !

Dreamer D51 Fun sur porte-bagages FordCrédit Photo – Autonews

Longtemps mono-dépendant, ou presque, du Fiat Ducato, les constructeurs ont en partie revu leur exemplaire. Ils ne mettent plus leurs œufs dans le même panier pour continuer à produire en nombre. Beaucoup se tournent vers Ford et dans une moindre mesure vers Peugeot.

D’où une avalanche de nouveautés 2023 sur le Ford Transit 2 T : citons les surbaissés Bürstner Lineo C 550 et C590, les fourgons Campérêve Miramar 61 et Dreamer D 51. C’est aussi le cas chez Dethleffs, avec trois nouveaux profilés « Just Go », chez Challenger, Pilote, Sunlight ou encore Rimor qui inaugure une nouvelle gamme de véhicules Kilig (cinq profilés et six capucines) sur ce même transporteur.

Atlas, la nouvelle gamme pilote sur Ford

Photo d'illustration

Crédit photo – Capture d’écran YouTube

De son côté, Pilote lance en 2023, pour ses 60 ans, une nouvelle gamme Atlas destinée aux aventuriers. Le premier modèle présenté au Bourget est un fourgon sur châssis Ford Trail : un véhicule conçu pour les sportifs, de 6 mètres de long et 2,65 m de haut. Conçu pour les terrains difficiles, il bénéficie d’un différentiel à glissement limité qui réduit le patinage des roues sur les surfaces meubles et les routes accidentées. Pour rappel, entre Pilote et Ford, les liens sont anciens. A la fin des années 1970, les premiers modèles capucines signés Pilote étaient déjà « montés » sur le Ford Transit.

Le Peugeot Boxer « se réveille »

Photo d'illustration

Campereve Magellan 540 AirCrédit Photo – Autonews

Le Peugeot Boxer 2,2 l BLUEHDI 140 ch prend lui aussi des couleurs. Il est très présent dans les catalogues 2023 chez Campérêve avec quatre modèles Magellan (540, 540 Air, 643 et 746) ou chez Dreamer avec trois modèles (D43 UP, D 55 et D 55 UP). Mercedes n’est pas en reste : la marque slovène Adria lance une gamme d’intégraux premium sur le Sprinter en 2023. Le Supersonic 780 DC sur Mercedes AL-KO (7,80 m de long) avec 170 ch en est un bon exemple : il est « facturé ” 139 900 € et a un PTC de 4500 kg.

La mode des fourgons à toit ouvrant

Photo d'illustration

Le fourgon aménagé Dreamer D 43 UPCrédit Photo – Rêveur

C’est une vraie tendance. On ne compte plus les fourgons équipés, de série ou non, d’un toit relevable. Cet équipement, en offrant deux couchages supplémentaires, a la capacité de transformer un fourgon compact en un modèle « familial ». Et c’est ce qui plaît ! De nombreuses marques le font : Adria, Bénimar, Bürstner, Carado, Chausson, Challenger, Font-Vendôme et Hymer pour n’en citer que quelques-unes. Le nouveau Campérêve Magellan 540 Air (5,41 m, 63 200 €) sur Peugeot Boxer s’est fait remarquer sur le salon. Même succès pour les deux Dreamer D 43 UP (5,41 M, 59 800 €) et D55 Up (5,99 M, 62 800 €) qui sont également présentés sur Peugeot Boxer.

Profils de largeur réduite !

Photo d'illustration

Rapide C50Crédit Photo – Autonews

Si les camionnettes et fourgonnettes capitalisent plus de 50 % des ventes de véhicules neufs, les modèles épurés ont toujours la cote. Nous innovons également dans cette catégorie de véhicules.

La galerie Bürstner Lyseo TD en est une bonne illustration. Ce profil est en effet équipé, au-dessus de la cabine, d’une étonnante chambre gonflable grâce à un système électro-pneumatique. Prototype il y a un an, ce profil est désormais au catalogue 2023 avec deux modèles de 6,99 m de long.

En dehors de ce véhicule très particulier, on notera l’arrivée de profilés dont la largeur est réduite. C’est le cas par exemple de la Challenger Sport Edition (2,10 m de large), de l’Etrusco V6.6 SF de seulement 2,14 m de large ou encore de la Rapido C50 (2,17 m) contre 2,30/2,35 m pour un profil classique.

Objectif, circuler ou se garer plus facilement pour un maximum de plaisir.

résumer

Quelles sont les grandes tendances et nouveautés dans le monde du camping-car alors que la 56e édition du Salon des Véhicules de Loisirs du Bourget se déroule fin septembre – et jusqu’au 2 octobre. Notre spécialiste du camping-car fait le point pour vous.

Elliot O'Van

Leave a Reply

Your email address will not be published.