PSG : Hamraoui en veut au club…

Victime d’un violent attentat en novembre 2021 et mise à l’écart par le Paris Saint-Germain, Kheira Hamraoui s’est exprimée ce vendredi sur cette période difficile. Très marqué, l’international français a aussi peu goûté à l’attribution de son numéro de maillot à un coéquipier.

Hamraoui ne s’entraîne plus avec le groupe PSG.

Agressée le 4 novembre 2021 au retour d’un dîner de cohésion du Paris Saint-Germain, Kheira Hamraoui est revenue ce vendredi pour BFMTV sur cette douloureuse expérience. Au cours de cet entretien, la milieu de terrain a évoqué son limogeage par le club de la capitale, avec une certaine amertume.

K. Hamraoui – double peine pour moi

Je souffre beaucoup. Du jour au lendemain, on m’a dit que j’allais m’entraîner tout seul. Le football est un sport d’équipe et jouer avec ses coéquipiers est ce que nous aimons le plus. Je m’entraîne seul sur un terrain de foot depuis sept semaines après tout ce qui m’est arrivé. (…) Je ne fais peut-être pas partie des plans sportifs, mais je dois m’entraîner avec l’équipe. C’est un double risque pour moi. Je n’ai pas les mots pour décrire à quel point je ressens que c’est si cruel dit le joueur, très touché.

Selon RMC, Hamraoui a été avertie après l’arrivée du nouvel entraîneur Gérard Pracheur qu’elle ne faisait pas partie des plans du club. Malgré des contacts avec plusieurs équipes étrangères (Manchester United, Juventus Turin, Tottenham, Parme et l’AS Roma), la joueuse et ses conseillers ont décidé d’écarter ces options. En conséquence, l’ancienne Barcelonaise s’est retrouvée à s’entraîner à part. Elle reste cependant à la disposition du coach et pourrait revenir dans le groupe.

La réattribution de son numéro tourne mal…

En attendant, c’est depuis les tribunes que l’international français a assisté à la victoire des Parisiennes contre le BK Hcken (2-1) en Ligue des Champions mercredi soir. Une soirée qui s’est avérée très décevante pour elle : Je regarde le match, j’étais super content. Et quand je vois, parce que je ne m’en suis pas rendu compte tout de suite, qu’on m’avait donné mon numéro de maillot… Là, je pense que ma soirée a été gâchée. Avec mon expérience et mon palmarès, je mérite quand même un peu de respect, de tout le monde et surtout de mon club.

Ce soir-là, son numéro 14 était porté par la Néerlandaise Jackie Groenen. Contacté par RMC, le Paris SG assure qu’il s’agit d’une attribution temporaire, en hommage à l’idole du joueur : Johan Cruyff. Cette autorisation n’est valable que pour les deux matches du 2ème tour de la Ligue des Champions. Il ne s’agit pas du championnat. Et que dans la prochaine phase de la Ligue des champions, les choses pourraient changer , précise-t-on au sein du club. De quoi calmer le jeu dans un dossier très épineux pour le PSG.

Comprenez-vous la déception de Hamraoui ? N’hésitez pas à réagir et à discuter dans la région ajouter un commentaire

Leave a Reply

Your email address will not be published.