un nouveau prélèvement ce lundi 26 septembre, les Français concernés

La date fatidique approche pour de nombreux Français. Cette lundi 26 septembre l’impôt sur le revenu sera prélevé. Cela concerne les contribuables qui ont encore un solde à payer. Comment savoir si vous êtes concerné ? La retenue aura lieu si le montant qui a été retenu à la source sur vos revenus en 2021 n’a pas permis de couvrir l’ensemble de votre impôt. Ou autre scénario : si vous avez bénéficié en janvier 2022 d’un avance des réductions ou des crédits d’impôt excessifs.

Pour vérifier si le prélèvement aura lieu sur votre compte bancairevous pouvez vous rendre sur votre espace personnel sur le site taxes.gouv.fr. Si vous êtes dans cette situation, vous avez normalement reçu votre avis durant l’été. Celui-ci peut être envoyé sous format papier ou uniquement à format numérique. Il est partagé sur le site, si vous avez sélectionné l’option. Ainsi, un prélèvement sera effectué ce lundi 26 septembre sur le compte bancaire que vous aurez déclaré au fisc.

Plusieurs Français concernés par ce prélèvement fiscal

Fin 2022, certains Français ne seront pas échantillonnés une seule fois, mais plusieurs fois ! En effet, si le montant en cause est inférieur ou égal à 300 euros, le prélèvement sera unique. S’il est supérieur à 300 euros, il est pris quatre fois. Ainsi, les prélèvements auront lieu du 26 septembre au 27 décembre. Le paiement s’étale sur quatre mois. Les prélèvements auront lieu les 27 octobre, 25 novembre et 27 décembre 2022.

Pour le paiement, le le prélèvement est automatique. Le montant sera directement prélevé sur le compte bancaire fourni à l’administration. Si vous avez changé de compte bancaire entre votre déclaration et aujourd’hui, vous devez signaler en ligne sur impots.gouv.fr. La Département financier indique également que ” pour éviter d’avoir une somme à payer l’année prochaine, pensez à déclarer tout changement de situation“. Là encore, tout peut se faire en ligne sur le site dédié ou dans une centrale des finances publiques.

Ce mois de septembre est aussi marqué par le remboursement de la contribution à la radiodiffusion publique. Si vous avez choisi de payer votre licence TV par mensualités, vous devriez recevoir le remboursement des sommes déjà versées pour l’année 2022, rapportent nos confrères de fait écho. Cette mesure devrait profiter aux Français déjà exonérés de taxe d’habitation. Pour le 20% contribuables restant à payer cette taxe, alors le montant déjà payé pour la redevance TV en 2022 sera soustrait du montant de la taxe d’habitation à payer cet automne.

A lire aussi :

Impôts 2022 : les impôts à payer cet automne

Le montant remboursé est d’environ 110 euros. Cependant, les personnes qui ne paient pas la contribution audiovisuelle par mensualités n’auront tout simplement pas rien à payer et ne recevra, en ce sens, aucun remboursement. Le gouvernement a décidé de supprimer la redevance TV le 23 juillet, comme mesure de soutien au pouvoir d’achat des Français, dans le plein contexte deinflation. Plus de 27 millions de foyers l’ont payé.

Une autre taxe sera prélevée cet automne : la taxe d’habitation. Or, cette année, seuls les ménages dont le Revenu Impôt de Référence dépasse le plafond prévu selon la composition de la famille paieront la taxe d’habitation sur leur résidence principale. De plus, ils bénéficieront d’un 65% de soulagement, quel que soit le montant des revenus. En 2023, la taxe d’habitation sera complètement supprimé pour la résidence principale.

Leave a Reply

Your email address will not be published.