Yevgeniy Fedorov remporte le titre parmi les espoirs aux Mondiaux

Avec Bastien Tronchon, Paul Penhoët et surtout Romain Grégoire, notamment vainqueur en début de saison de Liège-Bastogne-Liège U23 et d’une étape du Tour de l’Avenir, les espoirs français avaient de grandes ambitions lors de la course en ligne des Mondiaux, ce Vendredi à Wollongong (Australie). Mais si les trois coureurs cités étaient bien présents dans le groupe des cadors lors de la finale, aucun n’a pu empêcher Yevgeniy Fedorov de s’imposer en dominant un sprint à deux contre le Tchèque Mathias Vacek.

Le Kazakh a eu la bonne idée de se glisser dans un quatuor à l’entame du dernier tour qui comprenait également Mathis Le Berre – mais le Français, déjà parti dans l’échappée du jour, n’avait plus assez de force pour concourir. En haut de l’ultime passage sur la côte de Mount Pleasant, le juge de paix du circuit australien, Fedorov n’avait plus que Vacek dans sa roue et le groupe de poursuivants, chronométré à une vingtaine de secondes, ne pouvait jamais revenir. Tronchon tente d’attaquer en haut de la bosse avec Grégoire dans sa roue, puis les deux coureurs sprintent pour Penhoët, mais toutes ces tentatives s’avèrent infructueuses.

Fedorov, lui, a fini par dominer facilement Vacek, visiblement épuisé dans les derniers hectomètres. Le coureur de l’équipe Astana-PremierTech remporte ainsi la plus belle victoire de sa carrière et devient le deuxième champion du monde kazakh des moins de 21 ans après Alexey Lutsenko, sacré en 2012. Le podium du jour est complété par Vacek, donc, et par le Norvégien Soren Waerenskjold, 3e. Penhoët, premier Français, est 8e.

Leave a Reply

Your email address will not be published.